Avec le VISION iV, ŠKODA présente son futur au salon de l’automobile de Genève

  • VISION iV: la prochaine étape de ŠKODA vers l’eMobility
  • Coupé 4 portes électrique avec une puissance de 225 kW (306ch) et transmission intégrale
  • La première voiture de série de ŠKODA basée sur la plateforme MEB

 
Genève, le 05 mars 2019 – L’étude VISION iV 100% électrique propose un regard sur l’avenir de ŠKODA en matière d’électricité. En présentant son premier véhicule basé sur la plate-forme de voiture électrique modulaire MEB du groupe Volkswagen, le constructeur tchèque franchit une nouvelle étape dans son cheminement vers l’eMobility. Le coupé à quatre portes impressionne par ses lignes sportives et émotionnelles et dégage une sensation d’espace. Une conduite dynamique est assurée par la transmission intégrale et deux moteurs électriques développant un total de 225kW (306ch).
 
La VISION iV a une longueur de 4 665 mm, une largeur de 1 926 mm et une hauteur de 1 613 mm. Les lignes dynamiques lui confèrent une apparence sportive. Même de l’extérieur, les nouvelles proportions créées par un capot court et une longue cabine passagers témoignent de la sensation d’espace. La VISION iV offre un aperçu concret de la première voiture de série de ŠKODA basée sur la plate-forme MEB du groupe Volkswagen.
 
Calandre ŠKODA réinterprétée et bande lumineuse horizontale
Le concept-car comporte une bande lumineuse horizontale qui traverse la large calandre ŠKODA recouverte, réinterprétée et dotée de fines lamelles verticales et de structures cristallines, s’étend sur toute la largeur du véhicule et relie les phares à Matrix LEDs. La vue latérale athlétique de la VISION iV est façonnée par des ailes audacieuses et une ligne de toit en forme de coupé. Les portes n’ont pas de poignées – une simple pression les ouvrira automatiquement. Les rétroviseurs classiques ont été remplacés par des caméras offrant une vision à 180 degrés relayée dans le rétroviseur. La disposition à plusieurs niveaux du tableau de bord et de la console centrale ainsi qu’un écran apparemment flottant ajoutent une nouvelle dimension à l’intérieur.

Deux moteurs électriques et intégration cohérente sur smartphone
La ŠKODA VISION iV à zéro émission est propulsée par deux moteurs électriques – un sur l’essieu avant et l’autre sur l’essieu arrière – permettant ainsi au concept d’adopter une transmission intégrale. La puissance est répartie sur les roues en fonction des besoins, offrant ainsi une performance de conduite dynamique et sûre. La puissance de la voiture de 225kW (306ch) lui permet d’atteindre une vitesse maximale de 180km/h. Grâce au couple maximal disponible à tout moment, la VISION iV peut atteindre une vitesse de 100km/h en 5,9 secondes à partir d’un départ arrêté. L’accélération de 80 à 120 km/h prend moins de 4 secondes.
 
La ŠKODA VISION iV a une autonomie maximale de 500 km dans le cycle WLTP; La batterie lithium-ion à refroidissement liquide a une capacité de 83 kWh et peut être chargée à 80% de sa capacité totale en 30 minutes. La voiture peut être chargée avec un câble. Le flux d’énergie entre les deux moteurs et la batterie est contrôlé électroniquement.
 
ŠKODA a équipé la VISION iV de technologie pour un nouveau niveau de sécurité et de confort. Des fonctions de connectivité complètes permettent à la voiture de communiquer avec les autres usagers de la route et les véhicules, ainsi qu’avec des infrastructures telles que les centres de contrôle du trafic, ce qui lui permet de réagir plus rapidement et avec plus de précision à la circulation. En outre, de nombreux systèmes d’assistance prennent en charge le VISION iV lorsque le conducteur est au volant ou qu’il conduit et se gare de manière autonome.
 
Les scanners laser et les capteurs radar modernes permettent à la voiture d’évaluer avec précision son environnement. Un ordinateur hautes performances doté d’une grande capacité de traitement interprète les données. Les systèmes d’assistance tels que Traffic Jam Assist fonctionnent donc de manière particulièrement précise et rapide. La ŠKODA VISION iV peut être conduite de manière autonome au niveau 3. Cela signifie qu’elle peut prendre totalement en charge la direction sur autoroute, par exemple. Ici, les systèmes contrôlent les dépassements et les manœuvres d’évitement, accélèrent et appliquent les freins. Dans des situations dangereuses, le conducteur est invité à reprendre le volant dans un délai défini. À partir du niveau 3, les véhicules communiquent également automatiquement avec d’autres véhicules, leur permettant de s’informer mutuellement des dangers potentiels. En outre, ŠKODA VISION iV peut également communiquer avec les infrastructures routières.
 
Le système d’infodivertissement de dernière génération permet d’accéder aux nombreux services en ligne mobiles de ŠKODA. Il est non seulement capable de maîtriser les gestes et la commande vocale, mais également d’intégrer pleinement les smartphones du conducteur et du passager avant dans le concept d’exploitation. En utilisant le smartphone comme clé numérique, le VISION iV peut être déverrouillé et démarré. Le concept car surveille également la fréquence cardiaque du conducteur, offrant ainsi une sécurité accrue et, si nécessaire, freine automatiquement jusqu’à un arrêt complet.
 
À l’ouverture de la VISION iV, le conducteur est accueilli par un logo de bienvenue spécifique visible sur l’écran apparemment flottant. Une connexion 5G permanente permet d’utiliser les nombreux services en ligne de ŠKODA tels que Infotainment Online et Care Connect. Infotainment Online fournit des informations sur le trafic en ligne en temps réel, des bulletins météo ou des informations sur les places de stationnement disponibles, par exemple. Care Connect comprend un service Proactive et un accès à distance au véhicule via l’application ŠKODA Connect ou le portail Web.
 
Un système audio haut de gamme garantit aux occupants de la voiture une acoustique parfaite et le VISION iV surveille lui-même le bien-être et la sécurité du conducteur. Par exemple, la voiture détecte le déclin de la concentration du conducteur en surveillant le mouvement de ses yeux. Il peut également suivre leur fréquence cardiaque et alerter le conducteur s’il est à un niveau dangereux ou, si nécessaire, immobiliser automatiquement et en toute sécurité le véhicule.