Les 20 ans de la ŠKODA Octavia : jubilé pour le modèle emblématique de la marque

Mladá Boleslav, avril 2016 – Il y a tout juste 20 ans, un des modèles les plus emblématiques de l’industrie automobile faisait son entrée dans le monde automobile. En 1996, ŠKODA AUTO présentait pour la première fois la berline Octavia aux médias internationaux. Au cours des 20 années qui ont suivi, la ŠKODA Octavia est devenue un succès mondial et reste la gamme la plus vendue du constructeur automobile tchèque. Ce modèle compact a joué un rôle décisif dans la stratégie de développement réussie de la marque ŠKODA.

La ŠKODA Octavia franchit cette année une étape importante. Les résultats obtenus par ce best-seller compact sont impressionnants : en 20 ans d’existence, les différentes versions de la famille Octavia ont séduit cinq millions de clients à travers le monde. Spacieuse et équipée de motorisations modernes et de fonctions de sécurité novatrices, le tout à un prix attractif, elle sera une source d’inspiration pour toutes les modèles et gammes ultérieurs de la marque.

En 1992, à peine un an après que la marque tchèque ait rejoint le Groupe Volkswagen, une nouvelle ŠKODA Octavia entièrement revisitée était déjà développée. Le nouveau modèle était basé sur ce qui constituait alors une plate-forme révolutionnaire développée par le Groupe parallèlement à la conception de l’Octavia. Tandis que les ingénieurs concevaient une structure de châssis robuste avec l’aide de la toute récente technologie CAD, les designers du bureau d’études ŠKODA de Mladá Boleslav, sous la direction de Dirk van Braeckel, créaient un nouveau châssis tout aussi intemporel et caractéristique.

Les développeurs avaient notamment décidé de mettre l’accent sur la sécurité active et passive. Outre les airbags avant, la marque proposait pour la première fois des airbags latéraux. Le nouveau modèle compact présentait une autre caractéristique très pratique sous la forme d’un large hayon (sur la berline) qui permettait d’accéder facilement aux 528 litres de coffre, dont le volume pouvait même atteindre 1 328 litres une fois les sièges arrière rabattus.

En 1996, première année de sortie du modèle, les clients pouvaient choisir entre deux moteurs essence quatre cylindres et un moteur turbodiesel. Le modèle d’entrée de gamme était le 1,6 MPI de 75 ch, suivi du 1,8 20 V qui affichait, lui, 125 ch. Très innovante à l’époque, la motorisation turbodiesel à injection directe 1,9 TDI délivrait 90 ch, avec une consommation moyenne de 5,1 litres aux 100 km. ŠKODA a ensuite peu à peu élargi sa gamme de motorisations en y ajoutant le 1,9 SDI de 68 ch particulièrement économique et le turbo 1,8 20 V de 150 ch.

Le premier break Octavia Combi a fait son apparition en mars 1998 au Salon de l’Automobile de Genève avant sa mise sur le marché au mois de mai. Cette version est rapidement devenue un best-seller, particulièrement en Europe. En 1999 le modèle Octavia Combi quatre roues motrices était lancé.

L’appellation Octavia/Octavia Combi fait référence au modèle emblématique du même nom dont ŠKODA avait produit environ 364 000 unités entre 1959 et 1964 à Mladá Boleslav et à Kvasiny. Le mot latin « octavia » signifie « la huitième » et désigne la huitième automobile ŠKODA de l’ère moderne à avoir été équipée de suspensions indépendantes suite à la conception de cette technologie en 1933.

Pour l’Octavia, ŠKODA avait construit une nouvelle ligne de production de 37 500 m² dans l’usine de Mladá Boleslav, qui a rapidement été suivie par un nouvel atelier de peinture capable de traiter jusqu’à 1 800 véhicules par jour. La nouvelle ligne de production est entrée en activité le 3 avril 1996. La capacité de production de l’usine principale est alors passée de 90 000 unités à 350 000 véhicules par an et ŠKODA est devenue la plus grande entreprise industrielle de la République Tchèque.

Le dernier véhicule de la première série est sorti de la ligne de production de Vrchlabí en novembre 2010. De 1996 à 2010, ŠKODA a livré 970 000 berlines et plus de 470 000 breaks Octavia à travers le monde.

L’Octavia de deuxième génération a remporté le même succès que le modèle précédent. De 2004 à 2013, ŠKODA a vendu 1,6 million de berlines et 900 000 breaks. Des technologies telles que les moteurs essence à injection directe et la boîte DSG ont fait leur apparition sur l’Octavia II.

L’Octavia de troisième génération, qui a marqué un tournant dans la gamme de modèles ŠKODA, sort des lignes de production depuis novembre 2012. Fin mars 2016, ŠKODA a fêté la millionième Octavia sur le principal site de production de la marque à Mladá Boleslav.

Le constructeur tchèque a fabriqué pas moins de cinq millions d’Octavia depuis que le modèle a été lancé en 1996. Outre Mladá Boleslav, la ŠKODA Octavia est également produite en Chine, en Inde, en Russie et au Kazakhstan.