L’usine ŠKODA à Vrchlabí célèbre ses 70 ans

  • L’usine de Vrchlabí a été fondée en 1864, elle appartient à ŠKODA depuis 1946
  • Transformation du site en 2012 : de la fabrication de véhicules à la production de composants
  • ŠKODA l’un des plus importants employeurs industriels de la région de Hradec Králové

Mladá Boleslav, le 03 janvier 2017 – L’usine ŠKODA Vrchlabí fait partie du réseau de production de ŠKODA depuis 70 ans. La transformation réussie du site en 2012 pour la production de transmissions automatiques innovantes à double embrayage (DQ 200) est une partie non négligeable du programme d’investissement à long terme de ŠKODA. Les boîtes de vitesses qui y sont produites sont utilisées pour des ŠKODA ainsi que d’autres véhicules du groupe Volkswagen.

«L’exploitation du site ŠKODA à Vrchlabí depuis 70 ans souligne la grande tradition de l’industrie automobile tchèque», déclare Michael Oeljeklaus, membre du directoire de ŠKODA AUTO pour la Production et la Logistique. “La transmission à double embrayage moderne DQ 200, produite par l’équipe locale de ŠKODA, revêt une grande importance stratégique pour l’ensemble du groupe Volkswagen.”

L’usine ŠKODA de Vrchlabí s’appuie sur le succès de la société Petera & Sons. C’était à l’origine une sellerie, avant que des véhicules dont des voitures de luxe et des traîneaux y soient produits. Fondée en 1864 par Ignatz Theodor Petera, la société a produit ses premières carrosseries automobiles en 1908. Trois ans plus tard, l’usine a reçu une visite prestigieuse de l’empereur austro-hongrois Franz Josef I.

Les voitures ŠKODA roulent sur les lignes de production de Vrchlabí depuis 1946. La même année, l’usine de carrosserie tchécoslovaque a été nationalisée et intégrée à la société AZNP. Les employés ont joué un rôle décisif dans le développement des versions spéciales de la série ŠKODA 1101 ‘Tudor’. La ligne de production a également vu naitre les modèles cabriolets et les STWs, prédécesseurs des Combis actuels. Jusqu’en 1981, des carrosseries spéciales des séries ŠKODA 1200, 1201, 1202 et 1203 étaient fabriquées à Vrchlabí. Ce fut ensuite le tour des ŠKODA 105/120, FAVORIT, FORMAN, FELICIA, FELICIA COMBI et FELICIA FUN puis de la ŠKODA OCTAVIA (SKD) pour l’exportation vers la Pologne.

Le site de Vrchlabí est passé d’une usine automobile à une usine de fabrication de composants très avancée en 2012. Dans un délai de 18 mois, un nouveau bâtiment d’usine a été érigé et les salles de production existantes ont été modernisées. Pour la rapidité de production DQ 200 et le développement dynamique du site, l’usine de Vrchlabí a été récompensée l’année dernière par le titre d’usine de l’année. En collaboration avec le groupe Volkswagen, ŠKODA a jusqu’à présent investi environ 250 millions d’euros pour la production DQ 200 dans la reconstruction des salles de production, l’équipement technique, le centre de formation et la logistique. L’usine de Vrchlabí est devenue un lieu de haute technologie ces dernières années.

L’usine de Vrchlabi de ŠKODA est l’un des employeurs les plus importants de la région de Hradec Králové avec ses 1000 employés. La capacité de production quotidienne a été portée à 2 000 transmissions directes cette année. À ce jour, environ 1,4 million de transmissions DQ 200 y ont été fabriquées. Elles sont utilisées dans les véhicules ŠKODA et d’autres véhicules du groupe Volkswagen.