Nouveau doublé pour ŠKODA au Rallye APRC d’Inde

  • Le pilote indien de la ŠKODA R5, Gaurav GILL, s’adjuge sur ses terres le titre pilote de l’APRC pour la troisième fois après les éditions 2013 et 2016
  • Le norvégien Ole Christian VEIBY, également au volant d’une ŠKODA FABIA R5, finit à la seconde place malgré des soucis de boite de vitesses
  • ŠKODA remporte une nouvelle fois le titre constructeurs du championnat APRC

Chikmagalur/Inde, 27 novembre 2017 – A l’issue d’une saison éprouvante en Championnat FIA des Rallyes d’Asie-Pacifique (APRC), ŠKODA remporte deux nouveaux titres. Le titre constructeur était déjà assuré depuis le dernier rallye et ce nouveau doublé vient le conforter. En remportant l’épreuve finale du Rallye d’Inde au volant d’une ŠKODA FABIA R5, le pilote Gaurav GILL (IND) et son co-pilote Stéphane PREVOT (BEL) ont aussi gagné le titre pilote et co-pilote. L’équipage norvégien du team ŠKODA MRF, Ole Christian VEIBY/ Stig Rune SKJÆRMOEN, a rencontré des soucis de boîte de vitesses le premier jour ; ils réalisent malgré tout une remonté phénoménale pour terminer à la seconde place. Il s’agit du troisième titre en championnat pour GILL qui s’était imposé en 2013 au volant de la ŠKODA FABIA S2000, avant de récidiver en 2016 aux commandes de la ŠKODA FABIA R5.

« En avril dernier, j’ai participé au Rallye du Tour de Corse lors des Championnats du Monde, surnommé ‘’le rallye des 10 000 virages’’ mais le Rallye d’Inde reste encore plus épuisant, il devrait au moins être surnommé ‘’le rallye au million de virages’’ », déclarait à l’issue de l’épreuve le rookie norvégien Ole Christian VEIBY. Avant le départ, son objectif était simple : il devait accumuler sept points de plus que son équipier chez ŠKODA MRF Gaurav GILL, en tête du championnat avant le départ du rallye de son pays natal. « Ce rallye est vraiment difficile. Si tu freines un petit peu trop tard avant le virage, la course peut s’arrêter immédiatement », prévenait le champion en titre de l’APRC. La lutte pour la victoire et le championnat a commencé devant plus de dix mille fans à l’école d’Amber Valley. GILL était plus rapide que VEIBY de 0,2 seconde, tout était au rendez-vous pour un combat des plus intenses dans les forêts indiennes.

Malheureusement, tous les espoirs d’un combat épic pour les deux équipages de ŠKODA MRF se sont évaporés dès qu’ils sont arrivés près de Chikmagalur dans le Sud-Ouest de l’Inde. Lors de la seconde spéciale Ole Christian VEIBY et son co-pilote Stig Rune SKJÆRMOEN furent ralentis par des problèmes de boîte de vitesses. « Lors de la seconde spéciale, j’ai soudainement entendu un bruit étrange et j’ai perdu le contrôle des roues avants. Un peu plus tard, la boîte de vitesses s’est bloqué au troisième rapport, mon co-pilote Stig a dut utiliser le frein à main pendant que je gardais le levier de vitesse en position. Nous avons dérapé plusieurs fois et comme nous n’avions plus de marche arrière. Nous ne pouvions continuer qu’avec l’aide des spectateurs qui nous poussaient dans la bonne direction », raconte VEIBY épuisé.

Après avoir rallié Chickmagalur à la mi-journée, l’équipage norvégien a pu laisser les mécaniciens de l’équipe ŠKODA MRF démontrer leur savoir-faire. Ils ont changé la boîte de vitesses et l’embrayage en 20 minutes pour permettre à VEIBY et SKJÆRMOEN de rester dans la course. « C’est un travail d’équipe formidable avec des mécaniciens fantastiques. Maintenant je dois finir en beauté », a déclaré Ole Christian VEIBY VEIBY. Il a tenu sa promesse en remportant ensuite  huit des neuf spéciales restantes jusqu’à l’arrivée où il termine à la seconde place.

Avant l’infortune de ses coéquipiers, Gaurav GILL avait déjà pris la tête de la course le samedi. Le héros local a réalisé un sans-faute dimanche pour remporter le Rallye d’Inde ainsi que le championnat APRC avec son co-pilote belge Stéphane PREVOT. « Je suis désolé pour Ole Christian, je ne voulais pas gagner comme ça. C’était un rallye très long et difficile, j’ai dû ramener la voiture à la maison en une seule pièce » a déclaré GILL sur le podium à Chikmagalur, acclamé par des fans enthousiastes. « J’aurais vraiment aimé me battre pour le titre jusqu’à la ligne d’arrivée mais au moins, j’ai pu réaliser le meilleur temps sur certaines spéciales et j’ai beaucoup appris au cours de l’année », déclare VEIBY qui termine sa première saison en tant que vice-champion.

Nouveau doublé pour ŠKODA au Rallye APRC d’Inde Nouveau doublé pour ŠKODA au Rallye APRC d’Inde 

Dans le prestigieux championnat d’Asie-Pacifique, ŠKODA peut se targuer d’un succès sans précédent. Depuis 2012, chaque vainqueur du titre était au volant d’une ŠKODA. Après avoir remporté les trois premiers championnats avec la ŠKODA FABIA S2000, le constructeur tchèque vient d’achever un nouveau coup du chapeau avec la voiture de rallye la plus connue de sa catégorie, la ŠKODA FABIA R5.                                       

Le directeur de ŠKODA Motorsport Michal HRABANEK a ainsi commenté : « Félicitations à Gaurav pour ses trois titres au volant d’une ŠKODA FABIA. Son habileté, sa régularité et sa vitesse font de lui un exemple dans le championnat. Ole Christian a démontré sa vitesse et ses talents de conduites tout au long de la saison. Sans ses problèmes au Japon et en Inde, il aurait pu être à la place du champion ».


Résultat Final APRC du Rallye d’Inde

Etapes 6 Championnat FIA du Rallye d’Asie-Pacifique (APRC)

1. GILL/PRÉVOT (IND/BEL), ŠKODA FABIA R5, 3:20:19.8 h.

2. VEIBY/ SKJÆRMOEN (NOR/NOR), ŠKODA FABIA R5, + 17:38.4 min.

3. SHARFAZ/AKHRY, (SRL/SRL), VW Polo, +49:57.6 min.

4. SUMIT/NITIN (USA/IND), Mitsubishi Lancer Evo VII, +1:01:42.8 h.

Nombre de l’épreuve: 20

Samedi midi, les mécaniciens de l’équipe MRF ŠKODA ont changé de boîte de vitesses et d’embrayage sur la FABIA R5 de VEIBY en environ 20 minutes.