ŠKODA AUTO en progression a livré 940 000 modèles sur les 3 premiers trimestres 2018

  • ŠKODA progresse de janvier à septembre en Chine (+17,7%), en Russie (+28,2%) et en Europe (+4,6%), soit une augmentation de +7,8% des livraisons dans le Monde
  • ŠKODA OCTAVIA toujours le best-seller de la marque; la demande de SUV compact ŠKODA KAROQ augmente
  • Les livraisons de septembre en Europe reflètent le passage au cycle de test WLTP

 
Mladá Boleslav, le 11 octobre 2018 – À la fin du mois de septembre, ŠKODA avait livré 939 100 véhicules à ses clients dans le monde entier, soit +7,8% par rapport à l’année précédente. ŠKODA a réalisé 94 800 livraisons dans le monde entier en septembre (septembre 2017: 112 900 véhicules, -16%). La baisse des ventes sur les marchés européens en septembre est due à la conversion en cours de tous les modèles au nouveau cycle de tests WLTP. En Chine, ŠKODA a confirmé le succès remporté l’an dernier avec 30 600 véhicules. OCTAVIA reste le modèle le plus populaire du constructeur automobile tchèque alors que la demande pour le ŠKODA KAROQ continue de croître.
 
La conversion en cours de tous les modèles au nouveau cycle de tests WLTP, selon laquelle tous les véhicules nouvellement immatriculés doivent être réceptionnés à partir du 1er septembre 2018, constitue la raison inhabituelle de la baisse des ventes sur les marchés européens. Certaines variantes de transmission du moteur sont temporairement indisponibles, en fonction des spécifications de chaque modèle. ŠKODA AUTO s’efforce de mener à bien l’homologation de toutes les variantes de modèles et progresse de manière satisfaisante.
 
Alain FAVEY, membre du conseil d’administration de ŠKODA AUTO en charge des ventes et du marketing, a déclaré: «Au cours des trois premiers trimestres de l’année, nous avons été en mesure de fournir près de 940 000 véhicules à nos clients dans le monde entier, ce qui est nettement supérieur au résultat de l’année dernière. Avec le KODIAQ RS, ainsi que les nouveaux KAROQ SCOUT et SPORTLINE, nous avons présenté de nouvelles variantes attrayantes de nos SUV au Mondial de l’Automobile de Paris début octobre. Nous poursuivons activement notre campagne SUV avec ces modèles. “
 
En Europe de l’ouest, ŠKODA a réalisé 371 900 livraisons au cours des neuf premiers mois de l’année, soit une augmentation de +1,7% par rapport à la même période de l’année dernière (janvier à septembre 2017: 365 800 véhicules). En septembre, le constructeur tchèque a livré 32 600 véhicules, soit une baisse de -32,8% par rapport au même mois de l’année précédente (septembre 2017: 48 500 véhicules). En Allemagne, son premier marché européens, les livraisons ont diminué de -37,4%, passant à 11 100 véhicules (septembre 2017: 17 700 véhicules). Comme prévu, une tendance similaire a été observée sur de nombreux marchés européens en septembre: Royaume-Uni (7 500 véhicules, -32,7%), France (2 000 véhicules, -33,8%), Italie (1 900 véhicules, -12,3%), Espagne (1 500 véhicules). véhicules, -18,0%), Belgique (1 500 véhicules, -8,7%), Suisse (1 200 véhicules, -32,5%) et Pays-Bas (900 véhicules, -49,3%).
 
En Europe centrale, les livraisons de ŠKODA ont augmenté de +3,3% entre janvier et septembre, passant à 160 800 véhicules (janvier à septembre 2017: 155 700 véhicules). En septembre, le constructeur automobile a livré 15 300 véhicules à ses clients, ce qui correspond à une diminution de -6,3% (septembre 2017: 16 400 véhicules). En République tchèque, ŠKODA a livré 6 800 véhicules le mois dernier, soit 13,1% de moins qu’au trimestre correspondant de l’année dernière (septembre 2017: 7 800 véhicules). En revanche, la société a vu ses livraisons augmenter en Pologne (5 300 véhicules, + 6,6%).
 
En Russie, les livraisons au cours des trois premiers trimestres ont augmenté de +28,2% pour atteindre 57 500 véhicules (janvier à septembre 2017: 44 800 véhicules). ŠKODA a livré 7 800 véhicules en septembre, en hausse de +34,3% par rapport à la même période de l’an dernier (septembre 2017: 5 800 véhicules).
 
En Europe de l’Est, hors Russie, le constructeur automobile tchèque a considérablement augmenté ses livraisons au cours des neuf premiers mois à 33 600 véhicules (janvier à septembre 2017: 30 000, + 12,1%). En septembre, les livraisons ont toutefois diminué de -17,3% pour atteindre 3 600 véhicules (contre 4 400 véhicules en septembre 2017).
 
ŠKODA continue de croître à des taux à deux chiffres sur son premier marché, la Chine, au cours des neuf premiers mois de l’année. La livraison de 250 200 véhicules entre janvier et septembre représente une augmentation de +17,7% (janvier à septembre 2017: 212 600 véhicules). En septembre, le constructeur tchèque a atteint le niveau de l’année précédente avec 30 600 véhicules livrés.

 
Livraisons ŠKODA de janvier à septembre 2018 (en unités, arrondies, par modèle; +/- en pourcentage par rapport à la même période en 2017):
ŠKODA OCTAVIA (297 400; -1,6%)
ŠKODA FABIA (148 400; -5,2%)
ŠKODA RAPID (145 900; -4,3%)
ŠKODA KODIAQ (110 000; +78,6%)
ŠKODA SUPERB (103 600; -7,3%)
ŠKODA KAROQ (79,900; -)
ŠKODA CITIGO (vendu uniquement en Europe: 30 200; + 8,7%)
ŠKODA YETI (12 900; -77,9%)
ŠKODA KAMIQ (vendu uniquement en Chine: 10 700; -)

Livraisons ŠKODA en septembre 2018 (en unités, arrondies, répertoriées par modèle; +/- en pourcentage par rapport à septembre 2017):
ŠKODA OCTAVIA (29 600; -21,0%)
ŠKODA RAPID (15 200; -20,3%)
ŠKODA FABIA (13 500; -29,5%)
ŠKODA KAROQ (10 300; -)
ŠKODA SUPERB (9 900; -28,6%)
ŠKODA KODIAQ (9 100; -31,7%)
ŠKODA KAMIQ (vendu uniquement en Chine: 4 500; -)
ŠKODA CITIGO (vendu uniquement en Europe: 2 700; -31,6%)
ŠKODA YETI (100; -98,4%)