ŠKODA EuropaTrip 2016: promesse tenue pour la Superb GreenLine

ŠKODA France a mis au défi des journalistes de parcourir au moins 1 500 km à bord des Superb Berline et Combi en version GreenLine, réservoirs scellés, sur deux étapes entre Paris et Prague et Prague et Riga. Les 9 équipages engagés ont tous relevé le défi avec succès, dépassant largement pour les plus „vertueux“ la promesse de 1 780 km revendiquée par le constructeur tchèque.

Du 18 au 23 juillet 2016, 5 Superb GreenLine Berline et Combi ont pris la route au départ de Paris direction le nord de Riga et la mer Baltique avec pour défi de ne faire le plein qu’à Prague, soit à mi-parcours.

L’objectif était tout autant d’éprouver la promesse du constructeur tchèque d’autonomie remarquable que de d’apprécier la vie à bord des Superb Berline et Combi sur un long trajet tout en adoptant quelques réflexes permettant d’optimiser l’efficience des conducteurs. Les participants ont ainsi pu traverser la France, la Suisse, l’Autriche, l’Allemagne, la République Tchèque, la Pologne, la Lituanie et enfin la Lettonie au cours des 6 jours de conduite.

Le pari est réussi puisque chacun des véhicules a couvert la distance avec un seul plein. Les deux parcours Paris/Prague – 1 565 km – et Prague/Riga – 1 555 km – proposaient des profils de route mixtes – ville, extra-urbain, autoroute et montagne. Certains équipages ont adopté une conduite particulièrement efficiente pour atteindre en consommation des valeurs inférieures à celles revendiquées par le constructeur tchèque, en Combi comme en Berline et une autonomie théorique supérieure à 1 900 km sur la seconde partie du parcours.

Depuis 2008, les variantes les plus sobres de la gamme ŠKODA portent le badge GreenLine. La Superb de troisième génération en est la digne représentante en conjuguant le meilleur du savoir faire de ŠKODA pour optimiser l’efficience, sans affecter les équipements de confort et de sécurité. Dotée d’un 4 cylindre 1.6 TDI de 120 ch couplée à une boite manuelle à 6 rapports à l’étagement optimisé, elle annonce une consommation mixte de 3.7 l/100 km, pour une autonomie de 1 780 km. Les appendices aérodynamiques spécifiques comme le chassis sport abaissé de 15mm, les jantes spécifiques “Dracon” de 17 pouces, le becquet de coffre sur la Berline et de toit sur le Combi permettent à la Superb d’afficher un Cx optimal avec 0,263 pour la Superb Berline (0,275 en Combi). La Superb GreenLine est disponible en concession à partir de 30 000 € en carrosserie Berline et 31 100 € en Combi.

Résultats relevés pour les équipages les plus efficients au terme des étapes:

Etape 1 – Paris Prague

•    Paris/Zurich 630km

•    Zurich/Salzbourg    495km (2 cols à plus de 2000m d’altitude)

•    Salzbourg/Prague    440km o    

TOTAL :    1565km

•    Résultats

o    Superb Greenline Berline : consommation moyenne de 3.8l/100km, vitesse moyenne de 62km/h, Greenscore de 81, autonomie restante de 190km

o    Superb Greenline Combi : consommation moyenne de 4.0l/100km, vitesse moyenne de 65km/h, Greenscore de 82, autonomie restante de 180km

Etape 2 –Prague Riga

•    Prague/Cracovie 535km

•    Cracovie/Kaunas    710km

•    Kaunas/Riga 310km

o    TOTAL : 1555km

•    Résultats

o    Superb Greenline Berline : consommation moyenne de 3.6l/100km, vitesse moyenne de 62km/h, Greenscore de 83

o    Superb Greenline Combi : consommation moyenne de 3.6l/100km, vitesse moyenne de 61km/h, Greenscore de 84