ŠKODA VISION E, le futur de l’automobile sera électrique

  • Première mondiale: le premier concept VISION 100% électrique de ŠKODA présenté à l’occasion du salon automobile de Shanghai 2017
  • VISION E donne un aperçu de la stratégie d’électromobilité  de ŠKODA
  • Une gamme en développement : 5 véhicules électriques d’ici 2025
  • La ŠKODA SUPERB plug-in hybrid arrivera sur le marché dès 2019 
  • Conduite autonome : le ŠKODA VISION E atteint le 3ème niveau

Mladá Boleslav, 29 Mars 2017 – Le stand de ŠKODA au prochain salon automobile de Shanghai (du 19 au 28 avril 2017) sera marqué par un virage électrique : avec l’étude VISION E, le constructeur tchèque dévoile sa vision personnelle du futur de la mobilité individuelle. Le SUV coupé 5 portes au design particulièrement expressif peut parcourir jusqu’à 500 km en propulsion 100% électrique et atteint le niveau 3 de la conduite autonome. ŠKODA va introduire progressivement une offre électrique dans sa gamme de véhicules pour atteindre 5 modèles 100% électrique d’ici 2025.

La mobilité de demain, de sa conception à son développement, est au cœur des priorités de ŠKODA. Le premier concept car électrique et autonome de l’histoire de l’entreprise représente l’interprétation du constructeur tchèque des véhicules de demain.

Long de 4,645 m, large de 1,917 m et haut de 1,55 m, le ŠKODA VISION E se démarque sur la route. Grâce à son empattement de 2,85 m, et avec l’optimisation des porte-à-faux à l’avant comme à l’arrière, les designers du constructeur tchèque ont su créer un habitacle particulièrement spacieux, comme d’habitude chez ŠKODA. Dans ce concept, la position surélevée typique des SUV et l’espace généreux à bord sont combinés à une silhouette dynamique et une ligne de toit plongeante proche du style d’un coupé.

Grâce à la puissance cumulée de 225 kW (306 ch), le ŠKODA VISION E accélère instantanément et de façon particulièrement dynamique. La vitesse maximale est de 180 km/h. Les puissantes batteries lithium-ion et le système optimisé de récupération d’énergie permettent une autonomie de 500 kilomètres. Avec le système de gestion intelligent, les 2 moteurs électrique coopèrent pour maximiser l’efficience et l’autonomie du ŠKODA VISION E sur ses 4 roues. Les roues avant et arrière motrices permettent d’optimiser la stabilité, le dynamisme et la sécurité quelles que soient les conditions.

ŠKODA donne aussi un aperçu de ce que sera la conduite autonome bientôt sur nos routes avec le VISION E. D’après les études les plus récentes, près de 15% des nouveaux véhicules commercialisés seront totalement autonomes d’ici 2030. Le concept ŠKODA VISION E atteint le niveau 3 de la conduite autonome : il peut opérer indépendamment dans les embouteillages, utiliser la fonction autopilote sur autoroutes, rester dans sa voie, faire un écart, interagir avec les véhicules précédents ainsi que de ceux qui le suivent, faire des manœuvres de dépassement, chercher indépendamment des places de parking et s’y garer, avant d’en sortir seul. Pour atteindre ce niveau, des capteurs derniers cris et de nombreuses caméras sont nécessaires pour évaluer la situation du trafic.

Stratégie de mobilité électrique

L’électromobilité joue un rôle clé dans la stratégie globale de croissance de ŠKODA. Basé sur la plateforme MEB du groupe, ŠKODA développe son propre concept de véhicule 100% électrique.

L’électrification de la gamme ŠKODA commencera dès 2019 avec le lancement d’une SUPERB plug-in hybrid. La première ŠKODA 100% électrique de série sera pour sa part commercialisée dès 2020. Elle sera rejointe par 4 autres véhicules pour offrir d’ici 2025 une gamme de 5 véhicules 100% électriques sur différents segments du marché automobile.