Un passionné de vélo va réaliser l’Étape du Tour avec une réplique du vélo SLAVIA, âgé de 120 ans

  • Vladimír Vidim, fan de vélo vintage venant de Prague, a fidèlement reconstitué le vélo SLAVIA de 1896
  • L’Étape du Tour, qui termine avec une montée de 2365 mètres, est considérée comme le défi le plus difficile pour les cyclistes amateurs
  • Le  SLAVIA a été le premier moyen de locomotion construit par les pères fondateurs de ŠKODA AUTO, Laurin & Klement

Mladá Boleslav, 15 juillet 2019 – Un vélo conçu il y a plus de 120 ans peut-il supporter l’Étape du Tour à 2 365 mètres d’altitude ? Vladimír Vidim, un praguois passionné de cyclisme, tente l’impossible : reconstituant fidèlement le vélo SLAVIA de 1896, il s’apprête à affronter les meilleurs coureurs amateurs qui concourront sur des vélos de course modernes lors de l’Étape du Tour, dimanche 21 juillet. Le SLAVIA a été le premier vélo fabriqué par Laurin & Klement, qui deviendra plus tard ŠKODA AUTO.
 
De même que le Tour de France – dont le constructeur tchèque est le partenaire officiel pour la 16ème édition – est considéré comme la reine des courses cyclistes professionnelles, l’Étape du Tour est considérée comme le plus grand défi pour les cyclistes amateurs. S’engager dans l’Étape du Tour, avec des montées abruptes, des descentes vertigineuses et une fin de parcours rude au sommet d’une montagne, est le défi ultime des cyclistes amateurs. À quel point serait-il plus éprouvant de relever ce défi avec la réplique d’un vélo conçu il y a plus de 120 ans ? Pesant environ 18 kg, le vélo est deux fois plus lourd que les vélos de course actuels avec un seul plateau et sans freins.
 
Le vélo en question est le SLAVIA – le vélo que le mécanicien Václav Laurin et le libraire Václav Klement ont construit en 1895, devenant le premier produit à avoir quitté leur atelier de l’ancien royaume de Bohême. En raison de la forte demande, l’entreprise des pères fondateurs s’est ensuite rapidement développée; en 1899, ils présentent leur première moto et, en 1905, la première voiture de Laurin & Klement sort de l’atelier de production. En 1925, la fusion de L&K avec la division automobile de Škoda Works à Pilsen marque la naissance du constructeur ŠKODA. Le soutien de ŠKODA AUTO des courses cyclistes les plus importantes du monde s’inscrit dans ce contexte historique, qui a poussé Vladimír Vidim à concrétiser son idée folle : faire revivre une légende de l’histoire de l’entreprise.
 
Le serrurier qui travaille actuellement en tant que concepteur en construction, ne peut imaginer une vie sans vélo, c’est pourquoi il a appris tout seul l’art de fabriquer des vélos – du premier croquis à un vélo entièrement fonctionnel.
 
Dans un petit atelier situé à Roztoky, au nord de Prague, l’homme de 54 ans s’adonne à sa passion. Il aime restaurer les vélos vintage et construire de magnifiques répliques.
 
Le célèbre vélo SLAVIA est l’un des projets les plus exigeants qu’il ait entrepris à ce jour. Contre toute attente, Vidim et ses amis experts n’ont pas trouvé de vélo de course original pouvant servir de modèle. Il a donc utilisé des photographies historiques pour retracer toutes les dimensions et les détails de conception du premier véhicule à deux roues de Mladá Boleslav. La construction du vélo SLAVIA a pris environ quatre mois, et le résultat en vaut la peine: le deux-roues fidèlement reconstitué semble provenir de l’atelier de Laurin & Klement et roule parfaitement. Fidèle à l’original, le SLAVIA n’a pas de vitesse, ni même de frein. Ce sera donc un véritable défi. Afin de le soutenir dans ses préparatifs, ŠKODA AUTO lui prête la dernière SUPERB.
 
Cet événement cycliste sans pareil fait partie du Tour de France depuis 1993. Le 21 juillet, six jours avant les professionnels, d’ambitieux cyclistes amateurs aborderont l’Étape du Tour de 135 km reliant Albertville à Val Thorens. Ils devront gravir 4 563 mètres et franchir trois ascensions sans merci : le Cormet de Roselend (1 968 m), le Côte de Longefoy (1 190 m) et la route escarpée menant à Val Thorens à 2 365 mètres d’altitude.
 
La vidéo de la construction de la réplique : https://youtu.be/5MdNp530XLE