Nouvelle ŠKODA SUPERB : l’aube d’une nouvelle ère

  • La première ŠKODA dotée d’une motorisation hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 55 km en cycle WLTP
  • La SUPERB iV associe un moteur essence 1.4 TSI et un moteur électrique délivrant à eux deux une puissance de 218 ch
  • Des systèmes d’infotainment, de connectivité et d’assistance à la conduite de dernière génération

 
Mladá Boleslav/Bratislava (23 mai 2019) – La SUPERB iV est le premier modèle de production de ŠKODA à être équipé d’une motorisation hybride rechargeable. Son moteur essence 1.4 TSI et son moteur électrique délivrent une puissance combinée de 160 kW (218ch). L’autonomie, qui atteint 55 km en tout électrique (cycle WLTP), passe à 850 km avec le moteur essence. Cette nouvelle variante de transmission est disponible sur les finitions Ambition et Style, mais aussi sur les SUPERB SPORTLINE et SUPERB L&K. La production devrait commencer sur le site de Kvasiny au début de l’automne, et le lancement sur le marché aura lieu début 2020.
 
La nouvelle ŠKODA SUPERB iV est le tout premier modèle de production de la marque à faire appel à la technologie hybride rechargeable. En associant un moteur à essence performant et une motorisation électrique, elle offre une mobilité particulièrement respectueuse de l’environnement sans compromettre les performances. La batterie, d’une capacité de 37 Ah et 13 kWh d’énergie, réduit les émissions de CO2 à moins de 40 g/km en portant dans le même temps l’autonomie tout électrique à 55 km (en cycle WLTP). La ŠKODA SUPERB iV est en outre conforme à la norme d’émissions Euro 6d‑Temp.
 
La batterie peut être chargée en toute facilité à domicile pendant la nuit, par exemple, en utilisant une prise standard, ou en 3 h 30 min à l’aide d’une WallBox d’une puissance de charge de 3,6 kW. La prise accueillant le câble de recharge est cachée par un clapet logé dans la calandre. La ŠKODA SUPERB iV est également capable de recharger ou de maintenir le niveau de charge de la batterie en cours de route, en faisant appel à son moteur essence et au système de récupération d’énergie au freinage. Le conducteur est ainsi en mesure de parcourir le « dernier kilomètre » de son trajet (notamment en ville), là encore sans produire d’émissions.
 
Particulièrement dynamique grâce au soutien électrique
Le moteur électrique de 116ch permet au modèle d’être conduit en mode purement électrique voire de seconder si nécessaire le 1.4 TSI développant 156ch, que ce soit automatiquement ou lorsque le conducteur le souhaite. Le système Driving Mode Select propose trois réglages distincts : le mode SPORT, le mode E et le mode HYBRID. En mode SPORT, le conducteur a accès à une puissance maximale de 218ch et 400 Nm de couple. En combinaison avec la boîte DSG à 6 rapports, montée de série, cette option exploite tout le potentiel de dynamisme du véhicule. Alors qu’en mode E, la ŠKODA SUPERB iV est exclusivement propulsée par la batterie, en mode HYBRID, l’électronique régule l’interaction entre le moteur à essence et la motorisation électrique.
 
La batterie haute tension lithium‑ion est logée dans le plancher du châssis, devant l’essieu arrière. La capacité de chargement de la ŠKODA SUPERB iV s’élève à 485 l sur la berline et 510 l sur le break. Le réservoir de carburant peut contenir 50 litres. De l’extérieur, le modèle hybride se reconnaît au badge iV visible à l’arrière, tandis qu’à l’avant, le bouclier, revisité, se distingue par sa structure en nid d’abeille et ses rideaux d’air. Grâce au générateur de son E-noise, les usagers de la route, tels que les piétons et les cyclistes, sont prévenus en temps utile de l’arrivée d’une ŠKODA SUPERB iV évoluant en mode électrique.
 
Des détails spécifiques dans l’habitacle
À l’intérieur, plusieurs équipements différencient la ŠKODA SUPERB iV des modèles fonctionnant exclusivement par un moteur à combustion. Cette version est livrée de série avec un écran couleur multifonction Maxi DOT, et peut être équipé du Virtual Cockpit de 10,25 pouces personnalisable. Le système d’infotainment donne accès à des sous-éléments propres à l’iV, tels que l’état de charge de la batterie ou l’autonomie purement électrique du véhicule. Ce dernier peut par ailleurs être directement réglé en mode E et en mode SPORT à l’aide de boutons situés sur la console centrale. Ajoutons aussi que l’appli e‑Manager, proposée dans le menu du système d’infotainment, donne la possibilité de définir un programme horaire commandant le déclenchement de la climatisation avant même que le trajet ne commence et que la batterie ne soit chargée. Le conducteur peut alors choisir de faire fonctionner la climatisation sur secteur ou avec la batterie de son véhicule.
 
L’infotainment de dernière génération
Le système de navigation Amundsen, livré de série, avec son écran 8 pouces et le système optionnel Columbus avec son écran de 9,2 pouces, sont tous deux basés sur la dernière génération d’infotainment. Ils disposent d’une eSIM intégrée et sont en permanence connectés. Les informations transmises sur la circulation en temps réel et l’assistance en ligne permettent de calculer des suggestions d’itinéraire plus rapidement et plus précisément, sachant que le système avertit le conducteur sur les embouteillages en temps réel et calcule les itinéraires alternatifs pertinents. La transition entre services en ligne et hors ligne n’est pratiquement pas perceptible.
 
Autre nouveauté : la possibilité de sélectionner des applis d’infotainment dans le Shop directement à bord du véhicule à l’aide de l’écran central. Parmi elles, figurent l’appli Weather, qui affiche les conditions météorologiques de toute l’Europe, et l’appli News, permettant aux utilisateurs de s’abonner à leurs actualités préférées. Les clients peuvent également sélectionner des forfaits de données supplémentaires à l’aide du Shop. Dans ce cas, les occupants bénéficient d’un quota de données utilisable via un hotspot Wi-Fi, par exemple, ou pour des services de streaming.
 
Les mises à jour automatiques over-the-air du logiciel et des cartes du système sont gratuites pendant un an. Il en va de même pour l’accès aux services en ligne mobiles ŠKODA Connect, dont font partie Proactive Service (accès à distance au véhicule), ou des services propres à la SUPERB iV, tels que « Recharge » ou encore « Climatisation », grâce auquel le conducteur commande facilement la climatisation à distance. À noter que l’emploi de la climatisation durant la charge n’a aucun effet sur le niveau de charge de la batterie.
 
De son côté, la technologie SmartLink permet de commander les applis pour smartphones via l’écran du système d’infotainment à l’aide d’Android Auto et de MirrorLink™ (cette fonction est sans fil pour Apple CarPlay). En option, le système d’infotainment Amundsen peut être combiné au Virtual Cockpit, qui propose différentes configurations. Pour celles et ceux qui opteraient pour le système haut de gamme Columbus, le Virtual Cockpit est livré de série et peut également afficher des cartes de navigation dans ses propres configurations si besoin. Le système Columbus intègre également le contrôle gestuel et un écran tactile personnalisable. Les icônes de l’écran d’accueil du système d’infotainment sont alors réorganisables d’un simple mouvement de doigt. Enfin, la ŠKODA SUPERB iV met à disposition une prise USB de type C à l’arrière de la console centrale, ainsi qu’une prise de type A dans la Jumbo Box et deux autres prises de type C à l’arrière.
 
Des systèmes d’assistance à la conduite supplémentaires
Deux autres systèmes d’assistance à la conduite sont exclusivement réservés à la ŠKODA SUPERB iV. Le premier, appelé Trailer Assist (l’assistance au remorquage), permet de se garer aisément et en toute sécurité en marche arrière lorsque le véhicule tracte une remorque. Pour cela, l’écran affiche un diagramme du véhicule et de la remorque vue du dessus. Le conducteur sélectionne alors le sens de manœuvre et l’angle de braquage voulus. Pour cela, il se sert du bouton de réglage des rétroviseurs extérieurs comme d’un joystick et se contente de garder un œil sur le trafic et de contrôler l’accélération et le freinage, le système prenant en charge le braquage. Le second, baptisé Area View, utilise quatre caméras pour que le conducteur ait une vue panoramique du véhicule sur l’écran central, facilitant ainsi le stationnement et les manœuvres dans les rues étroites.

ŠKODA SUPERB SPORTLINE : une sportive élégante

  • La variante sportive du vaisseau amiral de ŠKODA aux accents plus dynamiques
  • Finition noir brillant pour le cadre entourant la calandre et le bandeau reliant les feux arrière
  • Châssis sport adaptatif et intérieur noir avec sellerie sport cuir/Alcantara®
  • Ajout de nouveaux coloris métallisés Noir Crystal et Bleu Race

 
Mladá Boleslav/Bratislava (23 mai 2019) – Dynamique, la ŠKODA SUPERB SPORTLINE est la sportive de la famille SUPERB et se distingue des autres modèles par ses éléments noirs frappants. Disponible en berline et en break, toutes deux arborent une grille de calandre revisitée et des jantes en alliage de 18 pouces, de couleur noire. Le cadre de la calandre et le bandeau reliant les feux arrière entièrement à LED présentent eux aussi un coloris noir brillant. Des phares Matrix Full LED et un châssis sport abaissé de 10 mm sont livrés en série. Enfin, l’habitacle noir se distingue par sa sellerie sport cuir/Alcantara® et une option permettant d’agrandir la surface des sièges.
 
La ŠKODA SUPERB SPORTLINE restylée assume le rôle de sportive dynamique au sein de la famille SUPERB. Son aspect athlétique est souligné par des détails de couleur noire, comme le cadre de calandre redessiné (de même teinte), ou le nouveau bandeau horizontal haute brillance placée entre les feux arrière entièrement à LED. Des phares Matrix Full LED et des clignotants arrière dynamiques font également partie de la dotation de série. Le pare-chocs avant remodelé, reconnaissable à sa structure en nid d’abeille, et les jantes alliage Zenith noires de 18 pouces soulignent le design dynamique du véhicule. À noter que les jantes alliage polies Vega anthracite et Supernova noires de 19 sont disponibles en option.
 
Une large gamme de motorisations pour la ŠKODA SUPERB SPORTLINE
La ŠKODA SUPERB SPORTLINE est disponible avec l’ensemble des moteurs de la gamme de modèles, à l’exception du 1.6 TDI développant 120 ch. Elle existe également en version SUPERB iV avec motorisation hybride rechargeable, et affiche alors une puissance de 218 ch. Toutes les motorisations sont conformes à la norme d’émissions Euro 6d‑Temp. Le bloc essence le plus puissant, le 2.0 TSI de 272 ch, est associé de série à une transmission intégrale, qui n’est en revanche qu’optionnelle avec le diesel 2.0 TDI haut de gamme de 190 ch. Le châssis sport abaissé de 10 mm est pour sa part monté de série.
 
Intérieur en cuir Alcantara® et effet carbone
Dans un intérieur à dominante noire, le conducteur et le passager avant prennent place sur des sièges sport Alcantara®/cuir avec surpiqûres contrastantes et appuie-tête intégrés (l’agrandissement de l’assise des sièges avant est en option). Parmi les autres atouts de la SPORTLINE, on citera le volant cuir trois branches avec surpiqûres contrastées, les bandeaux décoratifs effet carbone, ou encore les différentes touches de chrome. En option et pour la première fois, le ciel de toit et les montants de la ŠKODA SUPERB SPORTLINE peuvent eux aussi être revêtus d’un élégant Alcantara® de couleur noire. Le système d’entrée sans clé KESSY donnant accès à toutes les portes et l’éclairage d’ambiance à LED sont également proposés de série. Enfin, grâce au Performance Monitor, le conducteur sportif et ambitieux pourra prendre connaissance des forces G et des températures de l’eau et de l’huile sur l’écran central du véhicule.


 

La ŠKODA SUPERB de troisième génération franchit la barre du million d’exemplaires

  • Après la SUPERB d’origine, commercialisée dans les années 1930, la première génération de la nouvelle ŠKODA SUPERB a quitté les chaînes de production en 2001
  • La variante COMBI a fait ses débuts en 2009, dans le cadre de la deuxième génération
  • Le vaisseau amiral de ŠKODA a remporté un grand nombre de récompenses et d’essais comparatifs depuis 2001

 
Mladá Boleslav/Bratislava (23 mai 2019) – La success story de la ŠKODA SUPERB des temps modernes a débuté en 2001, soit plus de 50 ans après la SUPERB d’origine, produite entre 1934 et 1949. En avril 2017, la troisième génération du fleuron de ŠKODA a franchi le seuil du million d’exemplaires produits. À ce jour, la SUPERB et la SUPERB COMBI ont remporté de nombreux prix et de tests comparatifs.
 
L’ancêtre de l’actuel modèle phare de ŠKODA est la luxueuse 640 SUPERB, capable d’accueillir huit personnes et présentée en 1934. En 1949, environ 2 500 SUPERB d’origine avaient été construites en différentes versions.
 
Plus d’un demi-siècle plus tard, c’est une nouvelle SUPERB que ŠKODA présente à l’occasion du Salon IAA 2001 à Francfort. Ce nouveau fer de lance reprend les atouts de la SUPERB, une berline quatre portes si spacieuse que les passagers arrière pouvaient croiser les jambes. La deuxième génération de SUPERB contemporaine est lancée en 2008. Suivant les traces de la berline bicorps équipée d’un inédit hayon en deux parties, la SUPERB COMBI apparaît pour la première fois l’année suivante : les livraisons du modèle doublent sous l’effet d’une forte demande. Dévoilée en 2015, la SUPERB troisième génération s’est une nouvelle fois imposée comme une référence sur son segment grâce à ses nouvelles technologies, ses systèmes d’assistance à la conduite innovants, son haut niveau de sécurité tant active que passive, et son habitabilité encore plus généreuse.
 
Depuis sa mise sur le marché en 2001, la SUPERB a remporté de nombreuses distinctions : rien qu’en 2016, la troisième génération a ainsi recueilli 31 récompenses dans la presse internationale.
 

Accents visuels stylisés et nouvelles technologies : la première ŠKODA à être équipée de phares Matrix Full LED

  • Une technologie d’éclairage innovante utilisée pour la première fois sur un modèle de production ŠKODA
  • De nouveaux systèmes d’assistance à la conduite aux fonctions étendues font leur arrivée
  • Nouveau design de la calandre et du pare-chocs avant et nouveaux matériaux à l’intérieur

 
Mladá Boleslav/Bratislava (23 mai 2019) – ŠKODA s’est toujours attaché à affiner le design dynamique et élégant de la SUPERB. Parallèlement, le constructeur a perfectionné son fleuron en optant pour de nouvelles technologies et pour un habitacle encore plus raffiné. Les phares Matrix Full LED et plusieurs nouveaux systèmes d’assistance à la conduite font ainsi leur entrée sur le modèle de production de la marque tchèque. Forte d’une habitabilité généreuse et d’une capacité de coffre de 625 l sur la berline et de 660 l sur le break, la SUPERB reste bel et bien une référence sur son segment.
 
L’une des avancées technologiques de la ŠKODA SUPERB restylée réside dans ses phares Matrix Full LED, qui font leur entrée sur un modèle de série ŠKODA. Ce système innovant produit un faisceau lumineux décomposé en plusieurs segments commandés individuellement. Cela évite l’éblouissement des autres usagers de la route, et ce, alors même que le véhicule reste en pleins phares. Cette technologie intelligente utilise une caméra située sur le pare-brise pour détecter les véhicules venant en sens inverse, mais également les personnes et les objets réfléchissant la lumière, et d’une unité de commande permettant d’éteindre instantanément les segments individuels du faisceau lumineux.
 
Adaptatifs et d’un éclat cristallin, les phares Matrix Full LED portent le lettrage « ŠKODA Crystal Lighting » à l’intérieur de leur logement et offrent différents modes d’éclairage pour différentes situations de conduite et conditions météorologiques. Ils se composent d’un module LED pour les feux de croisement et les feux de route, de trois autres segments LED dédiés aux feux de route, d’un éclairage statique d’intersection à LED, d’une bande LED étroite en guise de clignotants, de feux de jour et de feux de position, sans oublier les structures à LED en forme d’aiguille servant à remplir la fonction Coming/Leaving Home. Les phares antibrouillard redessinés avec fonction virage font eux aussi appel à quatre sources lumineuses à LED. Quant aux feux arrière entièrement à LED, ils sont dotés de clignotants dynamiques dont l’éclairage décrit un mouvement de balayage vers l’extérieur, qui au-delà de faciliter l’identification et la visibilité, augmente encore l’impression de dynamisme. 
 
Autre composante du système innovant Matrix Full LED : la fonction Coming/Leaving Home, qui selon le cas, allume et éteint automatiquement une partie des phares et des feux arrière au moment d’entrer ou de sortir du véhicule.
 
Des systèmes d’assistance à la conduite inédits et optimisés pour plus de sécurité
Outre la technologie Matrix des feux de route, deux autres systèmes d’assistance à la conduite font leurs débuts sur un modèle de série ŠKODA. La dernière version du Régulateur de vitesse prédictif analyse tout d’abord les images de la caméra présente sur le pare-brise et les données fournies par le système de navigation pour détecter les limitations de vitesse et les virages, pour ajuster automatiquement la vitesse à l’avance. La nouvelle Assistance d’urgence sur routes à voies multiples dirige automatiquement le véhicule vers le bord de la chaussée en cas d’urgence, avant de l’immobiliser sur le bas-côté. Le système effectue l’opération de manière contrôlée, en tenant compte du trafic sur les autres voies. Pour ce faire, il utilise non seulement le Lane Assist et le Park Assist, mais aussi les capteurs radar du Side Assist. Alors que le Détecteur d’angle mort affiche habituellement une portée maximale de 20 m, le Side Assist fonctionne à une distance allant jusqu’à 70 m. De plus, la ŠKODA SUPERB propose désormais le Front Assist avec Protection prédictive des piétons. Cette fonction avertit d’un risque de collision à la fois visuellement, acoustiquement et par un léger freinage, en faisant automatiquement ralentir le véhicule en cas d’urgence. Font également leurs débuts chez ŠKODA sur tous les modèles SUPERB, un nouveau servofrein électromécanique et des couvercles aérodynamiques sur la suspension arrière, qui améliorent la stabilité de conduite.
 
Trois moteurs diesel, trois moteurs essence
En dehors du moteur hybride rechargeable disponible sur la nouvelle ŠKODA SUPERB iV, l’offre comprend six motorisations, toutes conformes à la norme d’émissions Euro 6d‑Temp. En tout, ce sont dix combinaisons de moteur et de transmission qui sont proposées. Le 1.6 TDI développant 120 ch est associé à une boîte DSG à 7 rapports de série. Sur le 2.0 TDI délivrant 150 ch (premier TDI de la dernière génération EVO), la puissance est transmise par l’intermédiaire, soit d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, soit d’une boîte DSG à 7 vitesses. Le 2.0 TDI diesel haut de gamme délivrant 190 ch est quant à lui couplé à une boîte DSG à 7 rapports de série, sachant que la transmission intégrale est disponible en option. Les trois moteurs diesel sont équipés d’un convertisseur catalytique SCR à injection d’AdBlue et d’un filtre à particules diesel. Pour ce qui est des motorisations essence, le 1.5 TSI délivrant 150 ch constitue l’entrée de gamme et est disponible au choix avec une boîte de vitesses manuelle 6 rapports ou une boîte DSG à 7 vitesses. Le nouveau 2.0 TSI de 190 ch est pour sa part conjugué de série à une boîte DSG 7 rapports ; la version 2.0 TSI haut la gamme, de 272 ch, est assorti de série à une transmission intégrale et à une boîte DSG 7 rapports. Les trois moteurs TSI possèdent chacun un filtre à particules essence.
 
Nouvelle calandre ŠKODA et baguette chromée à l’arrière
En apportant quelques modifications à l’extérieur de la SUPERB, ŠKODA en a profité pour peaufiner soigneusement l’avant. Le nouveau design du pare-chocs avant fait ainsi augmenter la longueur des ŠKODA SUPERB et ŠKODA SUPERB COMBI de 8 mm et 6 mm respectivement, pour les porter à 4 869 mm et 4 862 mm. L’empattement mesure 2 841 mm, tandis que la largeur s’établit à 1 864 mm. La hauteur de la berline atteint 1 469 mm, celle du break, 1 477 mm. En offrant un volume de coffre allant de 625 et 1 760 l sur la ŠKODA SUPERB et entre 660 et 1 950 l sur la ŠKODA SUPERB COMBI, le fleuron du constructeur automobile tchèque consolide sa place de leader sur son segment.
 
Plus grande, la calandre typique ŠKODA se distingue désormais par ses doubles lamelles, tout en d’étendant aussi vers le pare-chocs avant. Même sur la version d’entrée de gamme, les phares, affinés, se prolongent cette fois jusqu’à la calandre et embarquent de série la technologie à LED pour les feux de croisement et feux de route, les feux de jour et les feux de position. À l’arrière, une baguette chromée horizontale, reliant les feux arrière entièrement à LED, et le nouveau lettrage en majuscules « ŠKODA », attirent le regard. Dans le cadre de l’éclairage d’ambiance optionnel, les spots à LED projettent « ŠKODA » au sol à l’ouverture des portes. Pour compléter le restylage du modèle, les nouvelles jantes alliage de 18 et 19 pouces et les couleurs Noir Crystal et Bleu Race viennent s’ajouter à la gamme d’options de personnalisation.
 
Baptisé L&K, le niveau de finition supérieur propose des dimensions identiques, mais les rideaux d’air, les seuils de portes et le pare-chocs arrière se distinguent par de nouveaux détails chromés. Les versions de cette finition s’identifient également au lettrage « Laurin & Klement » sur les ailes avant. Une garniture chromée entoure et relie les phares antibrouillard logés dans les prises d’air avant. Les jantes alliage Propus Aero de 18 pouces très aérodynamiques, montées de série, sont inédites, et la dotation de série de la variante L&K englobe aussi la suspension pilotée DCC (Dynamic Chassis Control).
 
À l’intérieur, détails chromés raffinés et nouveaux revêtements de sièges
L’habitacle de la ŠKODA SUPERB gagne en raffinement et en élégance grâce à de nouvelles touches chromées sur le combiné d’instrumentation et les garnitures de portes ainsi qu’une sellerie inédite sur les niveaux de finition Ambition et Style. La ŠKODA SUPERB restylée se pare également de nouveaux inserts décoratifs sur la console centrale et la planche de bord. Les surpiqûres contrastées de couleur sur les sièges en cuir et Alcantara® et les accoudoirs constituent également une nouveauté. Les compartiments de rangement situés en dessous sont éclairés. En utilisant le système d’entrée dans le véhicule sans clé (KESSY), en option, les quatre portes du véhicule peuvent être ouvertes immédiatement ; le bouton de démarrage KESSY GO est présent de série. Sur la version L&K, il est désormais possible de choisir un ciel de toit Alcantara® de couleur noire ou beige, montants inclus. Le lettrage « Laurin & Klement » orne d’une part, l’insert décoratif noir piano ou beige appliqué sur la planche de bord côté passager, et d’autre part, les dossiers avant sont dotés d’un réglage électrique et d’une fonction mémoire. Des sièges avant ventilés et une fonction de massage pour le siège conducteur sont disponibles en option sur la version L&K.
 
Une liste de solutions Simply Clever encore plus longue
La famille SUPERB est également dotée d’une multitude de solutions Simply Clever, imaginées par ŠKODA pour rendre la vie des clients et l’utilisation de leur véhicule un peu plus facile. Trois autres fonctions ont été ajoutées à l’occasion du restylage. Outre la connexion sans fil des smartphones à l’antenne du véhicule, la nouvelle Phone Box, plus grande qu’auparavant, permet la recharge par induction. Pour la première fois sur une ŠKODA, on trouve aussi un Space Organiser en dessous du faux plancher de coffre : il s’agit d’un bac compartimenté de faible profondeur permettant de stocker les accessoires les plus variés en toute sécurité. Autre nouveauté, le Flexible Organiser, proposé en option, est une barre horizontale amovible prenant place dans le coffre sur le faux plancher de coffre variable. À noter que le faux plancher de coffre est exclusivement disponible sur la version break.
 
Deux systèmes d’infotainment avec fonction de navigation
Sur la ŠKODA SUPERB, outre le Virtual Cockpit, disponible en option, le choix existe entre trois systèmes d’infotainment distincts, dont deux offrent une fonction de navigation. La radio Bolero et le système de navigation Amundsen, qui donne accès à des vues sur carte SD, comportent chacun un écran tactile 8 pouces. Le système d’infotainment Columbus affiche pour sa part des informations sur un écran tactile 9,2 pouces et est doté de commandes gestuelle et vocale, ainsi qu’un lecteur de DVD et un disque dur permettant de stocker de la musique et des vidéos. La technologie SmartLink, proposée de série quel que soit le système, donne accès aux applis des smartphones via l’écran du système d’infotainment. Une carte SIM fournit un accès à Internet, un hotspot Wi-Fi et un accès aux services en ligne mobiles ŠKODA Connect. Enfin, la version L&K est équipée d’un système de sonorisation CANTON de série.