Première et deuxième place au Rallye d’Italie : ŠKODA Motorsport passe le test ultime d’endurance

Premier/Deuxième : ŠKODA passe le test ultime d’endurance au rallye d’Italie. Le duo tchèque Jan Kopecký/Pavel Dresler termine en deuxième position de ce qui est probablement l’épreuve la plus difficile du Championnat du monde des rallyes FIA. Après 322,82 km d’une course intense, la team ŠKODA composée des Finlandais Teemu Suninen et Mikko Markkula a pris place sur la plus haute marche du podium. La ŠKODA FABIA R5 remporte ainsi sa quatrième victoire d’affilée en WRC 2, affichant le meilleur chrono de sa catégorie sur les 19 spéciales en Sardaigne.

« Chaleur, grands sauts, du sable digne du Dakar et de grosse pierres sur les routes, le rallye d’Italie a vraiment mis les pilotes à rude épreuve. Les ŠKODA ont parfaitement maîtrisé un des défis les plus difficiles de l’année, a indiqué Michal Hrabánek, Directeur de ŠKODA Motorsport. Jan Kopecký et Pavel Dresler ont gardé la tête froide et ont réussi un véritable exploit. Nous adressons toutes nos félicitations aux vainqueurs : Teemu Suninen et Mikko Markkula. Les résultats obtenus en Sardaigne sont une nouvelle preuve du niveau de qualité exceptionnelle de la FABIA R5 et de la motivation extrême de l’équipe. »

Le rallye d’Italie a incontestablement été le plus mouvementé du Championnat du Monde des Rallyes 2016 – à la fois sur et hors route. L’événement a atteint son point culminant dans la catégorie WRC 2 le samedi, sur le 44.26-kilomètre “Monte Lerno 1”, la plus longue étape du rallye, qui comprend également le mythique “Jump Micky”. Leader au départ de l’étape, l’équipe ŠKODA Esapekka Lappi/Janne Ferm (FIN/FIN) n’a pas pu terminer l’étape, tout comme la team italienne ŠKODA Umberto Scandola/Guido d’Amore, qui est entré dans l’avant-dernier jour du WRC 2 en leaders.

Les autres pilotes ŠKODA Kopecký, Suninen et Nicolás Fuchs (PE) ont été arrêtés temporairement par les commissaires de course suite à un accident impliquant le pilote WRC italien Lorenzo Bertelli. « Un steward nous a montré une carte SOS, donc nous n’avons pas terminé toute la spéciale à la vitesse maximale », a expliqué Kopecký. Les premiers pilotes ŠKODA ont par conséquent perdu la tête du WRC 2, mais ont ensuite été à juste titre réintégrés à leur juste position par une décision du jury le samedi soir.

Un nouveau temps leur a été accordé, sur la base de leur performance sur le deuxième passage de la spéciale « Monte Lerno ».

Le pilote ŠKODA Nicolás Fuchs a ensuite abandonné la lutte pour la deuxième place avec Jan Kopecký lors de la spéciale d’ouverture le dimanche. « Je suis désolé pour Nico, car nous étions en train de livrer un duel passionnant ! Sur ce rallye d’Italie nous avons eu toutes sortes d’émotions cette année. Tout d’abord, nous avons perdu pratiquement une minute à cause d’une crevaison, ce qui nous a fait redescendre au classement, puis nous nous sommes battus pour remonter à la deuxième place, a déclaré Kopecký, qui avait terminé troisième en Sardaigne l’année dernière. Voilà une belle fin ! Surtout que la victoire revient, une fois encore, à une ŠKODA FABIA R5. »

Teemu Suninen permet à cette voiture emblématique de remporter sa quatrième victoire d’affilée en WRC 2. Le Finlandais de 22 ans a dominé le rallye du Mexique, tandis que Nicolás Fuchs s’était montré imbattable dans sa voiture de Mladá Boleslav rapide et fiable au Rallye d’Argentine. L’équipe n’a pas contesté les rassemblements d’outre-mer, mais a triomphé avec Pontus Tidemand au Rallye du Portugal. Le suédois est le pilote le mieux placé dans l’ensemble du classement en WRC 2 avec une quatrième place (43 points/deux départs). Le Britannique Elfyn Evans (62 points/quatre départs) mène le championnat, devant les pilotes clients ŠKODA Fuchs (55 points/quatre départs) et Suninen (50 points/3 départs). Chaque pilote peut marquer des points dans la course pour le titre en WRC 2 lors des sept courses organisées en 2016.

Esapekka Lappi a réussi à terminer neuvième du rallye d’Italie, ce qui lui permet d’engranger deux points supplémentaires. Il a rejoint dimanche le rallye et remporté les quatre spéciales avec des temps exceptionnels. « Merci à tous les mécaniciens et à l’ensemble de l’équipe ŠKODA qui ont remis notre voiture en état ! Le samedi, nous avons atterri dans un grand trou après un saut et nous avons été incapables de continuer. « Nous allons passer à l’attaque lors du rallye de Pologne », promet Lappi. Comme Pontus Tidemand, le Finlandais participera au prochain rallye WRC 2 du 30 juin au 3 juillet. Jan Kopecký/Pavel Dresler sont de retour ce vendredi et ce samedi au rallye Hustopeče dans le cadre du Championnat de République Tchèque des Rallyes (MČR).

Résultat final au Rallye d’Italie (WRC 2):

1. Suninen/Markkula (FIN/FIN); ŠKODA FABIA R5; 3:44:23.2 hrs

2. Kopecký/Dresler (CZ/CZ); ŠKODA FABIA R5; + 0:49.6 min

3. Kruuda/Järveoja (EST/EST); Ford Fiesta R5; + 4:31.1 min

4. Kremer/Winklhofer (D/D); ŠKODA FABIA R5; + 6:38.0 min

5. Maurin/Ural (F/F); ŠKODA FABIA R5; + 7:39.8 min

9. Lappi/Ferm (FIN/FIN); ŠKODA FABIA R5; + 25:59.6 min

Le nombre du Rallye d’Italie : 19

La ŠKODA FABIA R5 s’est imposée dans les 19 spéciales dans la catégorie WRC 2 en Sardaigne. La voiture quatre roues motrices de République Tchèque est arrivée en tête des chronos sur toutes les spéciales qui se sont déroulées durant les quatre jours du rallye. Cinq pilotes ŠKODA ont remporté les différentes étapes : Teemu Suninen (7), Esapekka Lappi (5), Umberto Scandola (4), Nicolás Fuchs (2) et Jan Kopecký (1).

Programme du FIA World Rally Championship (WRC 2)

Course/Date

Rallye de Monte Carlo : 21.01.–24.01.2016

Rallye de Suède : 11.02.–14.02.2016

Rallye du Mexique : 03.03.–06.03.2016

Rallye d’Argentine : 21.04.–24.04.2016

Rallye du Portugal : 19.05.–22.05.2016

Rallye d’Italie : 09.06.–12.06.2016

Rallye de Pologne : 01.07.–03.07.2016

Rallye de Finlande : 28.07.–31.07.2016

Rallye d’Allemagne : 18.08.–21.08.2016

Rallye de Chine : 08.09.–11.09.2016

Tour de Corse : 29.09.–02.10.2016

Rallye d’Espagne : 13.10.–16.10.2016

Rallye de Grande Bretagne : 27.10.–30.10.2016

Rallye d’Australie : 17.11.–20.11.2016